Nous venons de vivre trois évènements importants dans la construction de l’Église missionnaire : l’Ascension, montée vers le Père de Jésus, la Pentecôte, don de l’Esprit Saint aux apôtres et la Sainte Trinité, mystère d’un seul Dieu en trois personnes. Avec ces trois évènements, la vie de l’Église sera marquée par l’ouverture des vannes de la propagation de la Parole de Dieu dans le monde entier et une réflexion continue de ses membres sur l’amour qui unit le Père, le Fils et l’Esprit dans la Trinité Sainte. 

 

Quant au mois de juin, il sera marqué par la solennité du Saint Sacrement, Corps et Sang du Christ : « Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi je demeure en lui ». 

 

Que son Corps et son Sang nous enracinent dans la vie divine. Accueillons les grâces du moment et approfondissons notre foi à travers quelques réflexions. Ne croyons-nous pas trop souvent :

 

  • Que le sacrement doit agir automatiquement comme un remède ?

 

  • Que l’on peut se passer de se nourrir de la Parole de Dieu du moment que l’on communie fréquemment ?

 

  • Qu’il suffit de s’unir le dimanche au Christ, sans être soucié de vivre avec lui le reste de la semaine ? 

 

Puisons les forces spirituelles que l’Église nous propose pour faire de l’ordinaire de notre vie un témoignage d’amour, de paix et de fraternité.

 

Abbé Samuel Ilboudo, curé

 
 

Mesures sanitaires dans les églises

La capacité d'accueil des églises va évoluer en trois étapes:

 

À partir du 19 mai: 1 emplacement sur 3 (positionnement en quinconce)

À partir du 9 juin: 1 emplacement sur 2

À partir du 30 juin: 100% de l’effectif autorisé

 

Le port du masque, la désinfection des mains et le respect de la distanciation physique restent obligatoires dans les églises et les salles paroissiales.

Inscription à la newsletter